lundi 7 novembre 2011

Quand un orchestre de 51 musiciens joue sans chef

"Nous ne sommes pas un orchestre, nous sommes un projet, 
c'est le processus d'apprentissage qui compte ... le concert n'est qu'un bonus."



SPIRA MIRABILIS c’est un groupe de 51 musiciens, de 16 nationalités différentes qui exercent ensemble une démocratie réeelle. Un reportage très inspirant et une belle métaphore. 


L’ensemble Spira mirabilis est en effet une formation récente et bien singulière. Sur leur site, on peut lire une sorte de table des lois, celle des commandements artistiques qu’ils ont adoptés : 

1. jouer sans chef ; 
2. étudier les instruments d’époque ; 
3. prendre des risques ; 
4. ne jouer chaque fois qu’une seule oeuvre ; 
5. faire du concert une expérience participative.



L’ESPRIT :

La Spira Mirabilis est une figure géométrique qui a une caractéristique assez particulière : peu importe sa taille, il est toujours superposable à lui-même. De cette façon, même notre projet maintient son identité, quel que soit le nombre de musiciens qui y participent ou le morceau de musique qui est joué. Nous choisissons une musique de chambre ou un répertoire symphonique et nous travaillons à développer une interprétation cohérente et cohésive, vers lequel chaque musicien apporte une contribution significative.
Bien que beaucoup d'entre nous sont impliqués dans certains des plus beaux ensembles et orchestres en Europe, nous avons senti néanmoins la nécessité d'avoir un exutoire créatif dans lequel nous serions complètement en charge de la démarche artistique et ce qui pourrait nous offrir la chance de faire quelque chose de nouveau et de difficile, en dehors de nos configurations professionnelles habituelles.

 

Spira mirabilis est l'idée qui nous rassemble :
l'idée de la musique, l'expérience et les risques ... 
Voici notre charte : 


1 - Jouer sans chef 
Il est relativement facile pour un groupe de bons musiciens de jouer ensemble sans chef d'orchestre. En fait, dans de nombreux cas le violon agit comme un conducteur, un repère dans les répétitions de l'orchestre.D'autres groupes choisissent de ne pas utiliser de conducteur et incluent la seule contribution de chaque membre dans la restitution finale de la partition, pour l'amour de la démocratie, parfois au détriment de la cohérence. Nous sommes à la recherche d'une troisième voie dans laquelle tous les musiciens créent une idée musicale unifiée, basée sur une façon commune de la lecture et l'interprétation du texte, une idée assez fort pour refuser toute entrée incohérente, mais aussi suffisamment souple pour inclure toute contribution qui pourrait enrichir le processus créatif. La raison pour laquelle nous prenons le temps de façonner et de travailler sur cette «pensée collective», c'est que nous pensons qu'il est digne d’écouter quelque chose qui est le produit des cerveaux et des cœurs au travail, par opposition à la pensée d'une seule personne menant une groupe de musiciens. Ce produit néanmoins, doit avoir une identité forte et cohérente.


2 - Etudier les instruments d'époque 
Nous prenons le temps chaque année pour jouer un couple de projets avec des instruments d'époque (ce que nous avons fait jusqu'à maintenant a été de Haydn à Beethoven et Rossini sur des instruments classiques).Tout d'abord, nous le faisons parce que c'est quelque chose nous apprécions vraiment, même si pour la grande majorité d'entre nous, c’est plutôt nouveau et stimulant. Nous souhaitons aussi le faire parce que nous croyons fermement que c'est une étape cruciale pour revenir à une expression juste sur nos instruments modernes.


3 - Prendre des risques 
Nous travaillons pour être capable de réagir les uns aux autres en temps réel, en particulier dans les situations de concert. Quelqu'un prend une initiative et le reste du groupe réagit après lui, suite à un gout partagé de la musicalité.Nous prenons beaucoup de risques dans ce que nous faisons et comment nous le faisons, et parfois cela fonctionne et parfois non, mais l'essentiel est que nous faisons toujours les choses pour une raison. Nous n’avons également jamais peur de changer nos opinions.


4 - Lecture d'une seule pièce 
C'est une de nos expériences qui s'est avéré être plutôt réussi. Nous jouons une seule pièce dans nos concerts : à la fois pour concentrer nos énergies et l'attention du public.Il est bon pour nous de consacrer beaucoup de temps à un travail et il est agréable pour les spectateurs de profiter d'une expérience d'écoute unique. Nous avons également remarqué que beaucoup de personnes à la fin de nos concerts étaient impatients de revenir, désireux d'écouter plus. C'était génial de voir qu'au lieu de saturer leur besoin pour la musique nous étions générateur d’élan.


5 - Le concert comme une expérience de partage 
Quelque chose que nous disons souvent à notre public, c'est que, pour nous, le concert est juste un petit morceau d'un grand puzzle.Nous n’y pensons pas comme quelque chose qui est terminé, mais comme une image de nous à un certain stade de notre maturation et de croissance. Partager cette image, c'est partager notre vision: être musiciens dans la manière la plus engagée et passionnée. Spira mirabilis ne suit pas le besoin d'un public précis : Spira mirabilis partage avec le public les raisons pour lesquelles il existe, et, en les partageant, il reçoit le public, lui-même impliqué comme partie active de son expérience.


Ils étaient de passage ce week-end à Paris, ils affichaient “complet”.










Partager cet Article:

Facebook Twitter Technorati digg Stumble Delicious Flux RSS

2 commentaires:

  1. Cela me fait immédiatement penser à Playing for Change http://www.playingforchange.com/ cet orchestre des 4 coins du monde qui joue à l'unisson au-delà des distances

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Playing for change" : la musique peut-elle rapprocher les êtres ? OUI : http://url.exen.fr/51683/
      A voir également le film : "D'une seule voix" où Israéliens et Palestiniens, juifs, chrétiens et musulmans, sont avant tout musiciens et sont réunis pour une tourné musicale en France. Un film magnifique où l'humanité est une. http://www.duneseulevoix-lefilm.com/

      Supprimer